Jardin

Services liés au jardin

Terrassier

Florian Breda terrassier

Entretien des jardins

Morgan Amiez Paysagiste Élagueur

Pépinières

Pépinières Kresz – Fuveau

Fleuriste 

Maty Fleurs – Trets

Trucs et astuces

  • Lorsque je plante mes jeunes pieds de tomates, au lieu de mettre une bâche par dessus, j’achète l’eau minérale par bonbonne de 5 litres, je coupe le fond et je les retourne sur mes jeunes plants de tomates pour éviter les gelées tardives. Et puis c’est facile à ranger ! pas mal non ?
  • Un goutte à goutte efficace :Prendre un tube de cuivre de 10mm de diam et 25 cm de long, le pincer à un bout pour l’obturer et a 5 cm de l’autre bout, souder une rondelle de diam 10 interieur et 30 exterieur. Sous la rondelle percer le tube de plusieurs petits trous. Prendre un bouchon de bouteille d’eaux minerales, le percer en son centre et le coller sur la rondelle. Il ne reste plus qu’a visser une bouteille coupée au fond et de la planter au pied de vos tomates. Succès garanti.
  • J’utilise des vielles chambres à air découpées finnement à l’arrière pour nouer et découpées plus largement à l’avant pour soutenir les plans de tomates. Je ne blesse pas mes tomates et grâce à l’élasticité de la chambre à air, la tige principale peut encore se développer.
  • Faites des confitures avec vos tomates vertes. Même proportion de sucre que pour un autre fruit. Ma voisine ajoute une pointe de cannelle. La confiture ressemble un peu à la confiture de Reine-Claude.
  • Lorsque je supprime les rejets de tomates, je les mets quelques jours dans une petite bouteille contenant de l’eau et j’attends qu’apparaissent les racines. Je les plante alors en godets pour les faire bien démarrer, et 8 à 10 jours après je les mets en pleine terre exactement comme les plants achetés en jardinerie.
    J’ai ainsi des tomates tardives, grâce à des plants gratuits, à une période où on n’en trouve plus sur le marché. Et je fais cela tous les ans !
  • Pour enlever les traces jaunes sur les mains laissées par les feuilles des tomates (pour enlever les gourmands par exemple), prenez un demi-citron et s’en servir comme d’un savon. C’est magique !
  • Planter du basilic entre chaque pied de tomate pour éviter le mildiou.
  • Coupez une bouteille d’eau au tiers de sa hauteur, puis plantez-la à l’envers (goulot dans le sol, bien profond) au pied du plant de tomate, à côté duquel vous aurez planté un pied de ciboulette. Ceci assure une irrigation régulière (mais c’est un conseil déjà très connu), et la ciboulette (ou mieux du basilic) une protection contre les maladies (déjà citées).
    Lorsque vos tomates commencent à rougir, mettez un morceau de sucre dans la bouteille par semaine avant arrosage (remplissage de la bouteille à l’arrosoir, délicatement). Le saccharose fondu et passant dans la sève rendront vos tomates fondantes et sucrées, idéales pour les pique-niques.
    Dégustez-les tout simplement nature.
  • Pour éviter de les arroser tous les jours au moment de la plantation, je coupe le cul d’une bouteille en plastique;
    je fais un trou avec un plantoir a bulbe au pied de la tomate et j’enfonce la bouteille tête en bas, ceci permet un goutte a goutte, et évite la corvée d’arrosage, on remplit juste la bouteille tout les 3 ou 4 jours, gain de temps, de fatigue.
  • Pas pratiques les tuteurs en serre. Personnellement j’utilise des ficelles de + ou – 5 mm de diamètre que j’attache à la charpente du toit et que j’amarre au pied du plant de tomate. Au fur et à mesure que la plante grandit,j’enroule la ficelle autour de la tige. Plus besoin du coup de ligaturer au cours de la croissance comme l’exigerait un tuteur. Pas de problème pour le poids des fruits.
  • Pour éviter que les mauvaises herbes pousse au pieds de vos tomates « pailler » les avec la tonte du gazon en plus ca garde la fraicheur et apporte par la suite de l’humus.
  • Un treillis à béton c’est super pour tuteurer le haricots, les tomates, le cornichons et les melons tant à l’extérieur que dans la serre, et au pied de chaque tomate un tube pvc pour installation électrique 3/4″ ou 1″ dans lequel on verse de l’eau dans le tube la réserve d’eau est ainsi créée mais seulement pour 1 ou 2 jours.
  • Pour mettre en terre des plants de tomates, et afin d’éviter qu’ils ne se fassent couper par des vers au niveau du sol, je découpe des bandes de journal que j’enroule autour de la tige avant de mettre en terre. Il faut s’assurer que le journal soit un peu au dessous du niveau de la terre et environ 3 pouces au dessus. Ainsi les vers ne coupent pas les plants. Quant au journal, il pourrie et n’empêche pas le plant de se développer. Il est aussi bon d’entourer le plant d’un peu de cendre de poêle si vous en avez. Cela éloigne aussi les vers.
  • Je lie mes pieds de tomates avec une vielle bande de cassette vidéo cela empêche d’abimer la tige.
  • Pour mes semis à venir, je « presse » une tomate entre des feuilles de sopalin que je laisse sécher. Le moment venu il suffit de « planter » la feuille entre deux couches de terreau !